ACCUEIL RH ACTU N°1 – MARS 2018

    ACCUEIL RH ACTU N°1

    ACCUEIL RH ACTU N°1 – MARS 2018
 

Dans cette nouvelle rubrique mensuelle nous vous proposons de regarder des sujets de l'actualité RH qui ont retenu notre attention.

Nouvelles obligations pour le télétravail

Le télétravail est un outil de travail à distance mis en place par un accord collectif, ou, à défaut, par une charte élaborée par l'entreprise après avoir consulté le CSE. Les ordonnances Macron ont prévus de nouvelles dispositions relatives au télétravail.

L'un des changements de ces ordonnances est la suppression de la condition de "régularité", autrefois présente dans la définition du télétravail. Le but étant de donner un cadre légal au télétravail occasionnel. Il peut-être mis en place par un double accord entre employeur et salarié (il est tout de même recommandé de le formaliser par écrit).

Aussi, l'employeur décidant de refuser d'accorder le télétravail à un salarié est tenu de justifier les raisons pour lesquelles le recours au télétravail est impossible. Le salarié, quant à lui, est toujours en droit de refuser le télétravail sans que cela ne constitue un motif de rupture du contrat.

L'ordonnance prévoit finalement de nouvelles garanties pour le télétravailleur : notamment pour l'accident du travail. En effet, un accident survenu sur le lieu du télétravail (pendant l'exercice de son activité) sera présumé être un accident du travail comme l'entend le code de la sécurité sociale.

 

Le mobile learning : nouvel outil de la formation professionnelle 

Le mobile learning (également appelé apprentissage nomade ou m-learning) représente l'apprentissage ou la formation dématérialisée, sur smartphone ou tablette. La flexibilité accordée au formé (pas de restrictions de lieux ni d'heures) est un véritable atout.

Utilisé par 47% des entreprises américaines (un marché éstimé à 12,2 milliards de dollars), cette formation adaptée au salarié (à ses disponibilités et besoins) permet d'atteindre des populations jusqu'alors inatteignables (comme les travailleurs nomades par exemple). 

Néanmoins, le mobile learning à du mal à se faire de la place en France. Ceci dit, et selon un baromètre réalisé par l'AFINEF (Association Française des Industriels du Numérique de l'Éducation et de la Formation), cette forme d'apprentissage serait activement perçue comme bénéfique pour les entreprises françaises.

Une question de temps avant qu'il soit un outil majeur de la formation professionnelle ?

 

Hausse des affections psychiques liées au travail 

L'Assurance-maladie a publié le 16 janvier de cette année un bilan nommé « Santé travail : enjeux et actions » qui fait état de plus de 10 000 accidents du travail et environ 600 maladies professionnelles pour l'année 2016. Les femmes en sont les premières concernées.

Une hausse continue depuis 5 ans des troubles psychosociaux inquiète, notamment la part des affections psychiques dans l'ensemble des accidents de travail qui passe de 1 à 1,6%. Les demandes de requalification des affections psychiques en maladie professionnelle étaient de 200 en 2012 : elles devraient être de 1500 en 2017.

À l'origine, deux éléments déclencheurs : un choc/stress lié à un évènement externe à l'entreprise (par exemple une agression sur le lieu de travail, un braquage), et des conditions de travail dégradés.

Comme évoqué précédemment, les femmes sont les salariés les plus touchés (à raison de 60%) en raison d'une plus forte exposition aux risques psychosociaux. Pour ce qui est de l'âge, c'est autour de 40 ans que les salariés sont le plus impactés.

 

Vous avez une question ? Vous souhaitez bénéficier d'une étude approfondie sur un des sujets ? contactez nous :

Par courriel à l’adresse :   accueilrhcies@gmail.com

 

Vous êtes intéressé par Accueil RH & CIE ? : Cliquez-ici