LA RÉPONSE « PERSONNEL » – Mai : les congés payés

ACCUEIL RH ACTU N°2

C’est bientôt la période des vacances d’été et cela suscite des interrogations : Combien de jours de congés peut prendre chaque salarié ? Comment s’acquiert les jours de congés ? Sur quelle période ? Nous allons aujourd’hui vous expliquer le fonctionnement. 

Comment s’acquiert les congés payés ? 

Chaque salarié obtient 2,5 jours ouvrables de congés par mois pendant la période de référence. Mais qu’est-ce que la période de référence 

La période de référence est fixée du 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours. Cela signifie que pour les congés de 2019, la période de référence s’étale du 1er juin 2018 au 31 mai 2019. 

Attention : Pour certains secteurs d’activité, la période de référence peut être différente. 

Pour les salariés arrivés au cours de la période de référence, la date d’embauche sera le point de départ de la période d’acquisition.

Exemple : un salarié embauché le 1er décembre 2018 pourra acquérir 15 jours de congés payés (6 mois x 2,5 jours). En revanche, s’il est embauché au 1erjanvier 2019, il acquiert 13 jours ( 5 mois x 2,5 jours = 12,5 arrondie au chiffre supérieur ➔ 13). 

Quelle est la période de prise de congés ? 

La période de prise de congés comprend obligatoirementla période du 1ermai au 31 octobre. En revanche, si le salarié désire ne prendre qu’une partie de ses congés durant cette période, l’employeur doit accorder au minimum 12 jours et au maximum 24 jours ouvrables consécutifs.

Sont considérés comme jours ouvrables tous les jours de la semaine sauf : 

  • le jour de repos hebdomadaire 
  • les jours fériés 

Comment compter les jours de congés ? 

Si l’entreprise ferme le samedi et le dimanche, seul le dimanche est compté comme jour de repos hebdomadaire. Ainsi, le samedi représente un jour ouvrable dans la prise de congé. 

Le 1erjour ouvrable de congé commence au premier jour où le salarié aurait dû travailler. Pour le dernier jour, s’il correspond à un jour ouvrable, et même s’il est non travaillé dans l’entreprise, il sera compté comme un jour de congé. 

Exemple : du lundi 8 juillet au vendredi 19 juillet  ➔ correspond à 12 jours ouvrables consécutifs : les samedis 13 et 20 Juillet sont comptés comme jours ouvrables. 

Une question ? Contactez-nous – par mail à l’adresse :   accueil.r.h.cies@gmail.com

Second d'exploitation

Vous êtes intéressé par Accueil RH & CIE ? : Cliquez-ici